LE VAL D'ALI-SHAN   |    PHOTOGRAPHIE - Débuts Retour
Depuis le plus longtemps que je  me souvienne, j'ai toujours connu ma mère avec ce Goldy. Ce fut avec cet appareil que je fis mes premières prises de vues consacrées uniquement à la famille.

A ce jour, nous avons refait tirer des photos en N&B sur papier, les résultats restent impressionnants pour un appareil aussi ancien.

Ci-coté, Lac de COMO en Italie en 1963.

Ne fonctionne plus à ce jour.

A partir de 1973, ce petit Beirette fut mon compagnon dans toutes mes sorties, que ce soit pour la famille ou pour les paysages du Haut Jura ou de ma Bourgogne natale. Plus de 1000 diapositives ont été réalisées avec cet appareil photographique. Le petit objectif est un 45 mm qui ouvre à 2.8. Tous les réglages se font en manuel, les habitués savent de quoi je parle. Ne fonctionne plus à ce jour.
En 1978, je décide de m'équiper pour progresser dans le domaine de la photographie. Ce boîtier reflex CHINON CX2 reçoit des objectifs à vis au diamètre de 42 mm. D'année en année, le 50 mm du départ était insuffisant, un 135 mm f2.8 puis un 28 mm, puis un flash électronique type Cobra complétèrent le sac photo. Le pied photo devient vite indispensable comme le déclencheur souple.

Cet ensemble m'accompagna en Israël et dans les territoires occupés en 1980.

Puis, en Guyane en 1983, pour anecdote, des moisissures sont apparues sur le miroir.

Ci-coté, mon épouse avec l'animal de compagnie préféré en Guyane.

Les dernières photographies datent de l'été 2003.  Fonctionne encore.

En 1988, après avoir essayé un Pentax ME,  je me suis équipé progressivement en Pentax. Le P30 m'a accompagné en Guyane, Brésil en 1989, ci-coté, Fortaleza, BRESIL Nord Est. Puis à faire des photos lors d'expositions et mes premières photos de paysages, d'oiseaux, d'animaux. Après le P30, le MZ5N en 1998, puis le MZ6 en 2006 et après l'aire numérique ...